• Relations Presse
Mercredi 4 février 2015 tagLife Style

Histoire des lunettes de pilote aux USA à l’origine de l’Aviator de Randolph

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Il est peu d’objets qui ont une aussi forte valeur symbolique que les lunettes de soleil du pilote. C’est évidemment à partir de la deuxième guerre mondiale que se construit sa légende alimentée par des faits réels, le cinéma et la publicité. Tout se mêle et profite à cette dernière.

American sniper
Le premier fabricant est American Optical avec un modèle, la D1, mise  à disposition des pilotes en 1935.
Elle est dotée d’un pont articulé sur lequel est inscrit USAC. C’est en novembre 1941 qu’est créé le modèle de référence avec le design que nous connaissons aujourd’hui. Il est équipé de verres répondant à une norme commune à l'US Army Air Corps et l'US Navy : l'AN6531 (A :Army, N : Navy).  

Les ingénieurs militaires ont défini la forme de la lentille et sa couleur d’une teinte verte. Celle-ci s’est rapidement avérée insuffisante pour protéger les yeux des pilotes de l'éblouissement du soleil.

Aussi, l’AN6531  de type 2 a été dotée de verres rose fumé.   Plusieurs entreprises américaines ont fabriqué les montures et les verres.
On peut citer notamment American Optical, Bausch & Lomb, Les Chas, Fischer Spring Co. et Willson.   La conception de la monture varie légèrement selon les fabricants.

Après la guerre, Bausch & Lomb commercialise des lunettes de soleil AN6531 au grand public, comme les autres fabricants. Cela a été fait sous la marque Ray Ban.  

En 1947, l’US Air Force souhaite renforcer la teinte des verres et, sans modifier pour autant le design des lunettes, crée une nouvelle spécification : la G2.C’est alors que les nouveaux casques des pilotes imposent une nouvelle conception des lunettes. Il faut notamment pouvoir les ôter et les remettre tout en gardant son casque et aussi qu’elles puissent être portées avec le masque à oxygène.  

Le nouveau nom officiel est HGU-4/P et ce modèle est fourni à l’US Air Force en novembre 1958. Le premier fabricant est American Optical, rejoint en 1978 par Randolph comme sous-traitant puis comme contractant principal en 1982.  

L’HGU-4/P n’a pas de mention de marque et est  fabriquée pour répondre à la fois à des exigences économiques et de solidité : cela aboutit à une certaine rusticité (d’où les prix dans les surplus justifiés aussi par des verres non polarisés).  

Les lunettes Randolph destinées au marché civil respectent évidemment le design mais répondent à des normes de qualité supérieure notamment sur la finition.  

Pour conclure, le modèle Aviator de Randolph (HGU-4/P) équipe l’US Air Force depuis 57 ans contre 17 ans pour l’AN6531 !  

Les légendes ont la vie dure…

À propos de randolph-fr

Randolph est un fabricant de lunettes basé dans la banlieue de Boston depuis 1972. Elle a été créée par deux amis d’origine polonaise qui ont quitté leur pays à la veille de la deuxième guerre mondiale. L’entreprise a construit son succès grâce à son partenariat avec l’Armée de l’Air américaine pour qui elle est devenue le principal contractant pour la fabrication du célèbre modèle Aviator.
Elle offre aujourd’hui une gamme de lunettes pour les femmes et les hommes cherchant des produits authentiques et manufacturés. Elle est aujourd’hui connue pour ses lunettes de soleil mais propose maintenant une collection pour l’optique conforme à l’ADN de la marque. Sa présence en France, déployée depuis 5 ans chez des opticiens exigeants, confirme le positionnement qualitatif de la marque.

Mercredi 4 février 2015 tagLife Style
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Téléchargements
Sur le même sujet
  • Vendredi 1 avril 2016
    Mickael Keaton en Aviator [lire la news]
  • Vendredi 1 avril 2016
    La sportsman est une pièce essentielle [lire la news]
  • Jeudi 24 mars 2016
    Randolph arrive chez TBird [lire la news]
  • Mardi 23 février 2016
    Féminité et Randolph Aviator [lire la news]
  • Mercredi 10 février 2016
    Un petit coup d'oeil dans le rétroviseur [lire la news]
Voir tous les communiqués